1 milliard d’abonnés mobile en Afrique: c’est pour bientôt

1 milliard d’abonnés mobile en Afrique: c’est pour bientôt

News 0 Comment 31
Avec 49% des connexions 2G et 45% de 3G, l’Afrique est à l’heure actuelle le continent le moins connecté. Mais cette tendance pourrait rapidement changer.
Selon le dernier rapport 2017 de Ericsson portant sur l’utilisation et l’évolution du mobile dans le monde, les abonnés de la téléphonie mobile en Afrique sont environ 700 millions. Une projection estime que ce nombre pourrait atteindre les 990 millions d’ici 2023. C’est à peu près le double de la croissance mondiale.

Télécharger le rapport

Ce nombre d’abonnés tient compte du réel nombre d’utilisateurs ayant une souscription continue et non le nombre de carte SIM en circulation.
Toujours selon le rapport, les réseaux 2G et 3G sont les plus dominant en Afrique subsaharienne. La 4G ou encore LTE serait en cours de déploiement et devrait atteindre près de 310 millions d’utilisateurs d’ici 2023. Actuellement seules 30 millions d’abonnés ont accès à la 4G, ce qui représente une croissance de près de 930%. L’accessibilité des smartphones de tout genre, aussi bien des géants Apple et Samsung ou des constructeurs chinois comme locaux, faciliteront et supporteront cette croissance.

Lire aussi: L’Afrique, terre du mobile : tous les géants partent à sa conquête

Un facteur de croissance économique

Cette croissance du nombre d’abonnés impactera fortement la croissance des pays africains. Il est estimé qu’une pénétration du mobile engendre une croissance du PIB de 0,6% à 2,3%. En effet, une forte pénétration du mobile conduira à la croissance des activités économiques comme le mobile money et le e-commerce.

Author

Sem DJEGUEDE
Sem DJEGUEDE

Ingénieur IT & MBA, il est avant tout un entrepreneur passionné des technologies mobiles et de voyages.

Leave a comment

Search

Back to Top