Google et ses mises à jour de sécurité

Google et ses mises à jour de sécurité

Actualités 0 Comment 22
Depuis sa création en 2007, le système d’exploitation mobile proposé par le géant du net, Google, connaît une forte expansion. Mais c’est là un succès qui a aussi son revers, car les individus malveillants ne se font pas prier pour exploiter les failles du système et détourner ou voler des informations. D’où le besoin constant de faire des mises à jour au risque de déplaire aux utilisateurs.

En quoi consistent les mises à jour Google ?

Tout utilisateur du système mobile Android s’est forcément rendu compte des fréquentes mises à jour que le constructeur Google propose. C’est à intervalle mensuel qu’elles se font pour des raisons bien précises. Le trafic généré par jour sur le net attire aussi des individus mal intentionnés. Et pour maintenir la sécurité des comptes de ses utilisateurs à un niveau satisfaisant, Google propose régulièrement des mises à jour, non seulement dans le but de corriger les failles, mais aussi les bugs qui pourraient être exploitées pour infiltrer les téléphones de ses usagers.
Pourtant, en tenant compte de la manière dont les mises à jour sont proposées, il s’avère que tout le monde n’y a pas véritablement accès. En effet, si du côté des versions de smartphones les plus récentes les mises à jour sont presque automatiques, du côté des vendeurs de téléphone mobile, la réalité n’est pas la même. D’abord rien ne les oblige à les proposer à leurs consommateurs, ensuite quand ils le font, c’est souvent sur les deux premières années qui suivent à la sortie du modèle. Pour certains analystes, c’est surtout une stratégie commerciale pour obliger le consommateur à acheter un nouveau téléphone.

Quels sont les risques courus par les systèmes non à jour

Vu l’engouement suscité par l’usage des smartphones sous Android (le système mobile le plus utilisé au monde), on pourrait presque se demander s’il y a des risques réelles qui impliqueraient autant de mises à jour. Selon un rapport publié en octobre par Google, la plupart des téléphones sous Android qui ont subi des attaques informatiques sont ceux qui n’étaient pas à jour. Et ces attaques étaient orientées sur des composants comme le framework, le système Android lui-même, le Kernel ou le Media Tek. Mais ce ne sont là que quelques exemples répertoriés. Les attaques peuvent prendre plusieurs formes comme celle du ransomware. Il peut aussi s’agir d’espionnage ou de prise de contrôle de l’interface du mobile grâce à l’exécution d’un fichier corrompu ou installé hors Google Playstore. C’est donc pour éviter tous ces désagréments que des mises à jour sont constamment proposées.

Se renseigner pour rester à jour

Tel que nous l’avions fait entendre, rien n’oblige les constructeurs de téléphone mobile à mettre à disposition de leurs consommateurs les mises à jour de Google, surtout lorsqu’on sait que c’est une opération qui nécessite une panoplie de vérifications à leur niveau pour être sûr que cela est compatible avec leur téléphone. Pour rester à jour, il faut donc procéder à une recherche manuelle des mises à jour soit directement sur le net, ou dans les paramètres du smartphone.

Author

Maceo Ouitona
Maceo Ouitona

Journaliste et Traducteur EN-FR et ESP-FR, Maceo est passionné de tics, de gadgets électroniques, de E-commerce et surtout d'écriture. Il a exercé en tant que journaliste au sein de médias comme Afrizap, Le Business Journal, Ecce Africa, et exerce en tant que freelance au sein de plusieurs entreprises à travers le globe.

Leave a comment

Search

Back to Top