Smartpen 2 : un stylo qui révolutionne la prise de note

Smartpen 2 : un stylo qui révolutionne la prise de note

Actualités, News, Objets connectés 0 Comment 88

On se laisse séduire par l’emballage simple, mais agréable. Une belle boite rouge et blanche dans laquelle on trouve le stylo, le récepteur, une station d’accueil pour le stylo et le récepteur qui permet de les recharger, une notice et une mine supplémentaire pour le stylo. Très stylisée, la boite donne carrément envie d’ouvrir le tout et de découvrir notre nouveau joujou.

IMG_5072-467x700

Design & Ergonomie

Très différent des exemplaires que l’on a pu tester à la rédaction, le Smartpen 2 par Equil a un design pour le moins unique. Là où les stylos sont souvent circulaires, on se retrouve avec un produit triangulaire et ce n’est pas plus mal après tout. Original, certes, mais franchement sympa. Gros point fort, la station d’accueil où l’on peut ranger le stylo et le récepteur (et les recharger) est fonctionnelle et ne prend pas beaucoup de place, un bon point pour le transport.

Pour ce qui est de l’ergonomie du stylo, sa forme triangulaire est une force dans la mesure où elle épouse bien la forme des doigts (étonnamment) et que la matière ne glisse pas. En plus, il écrit bien. Pour ce qui est des autres spécificités, il possède une petite diode qui indique lorsqu’il est synchronisé ou en manque de batterie. Non, franchement, sur ce point, nous sommes séduits.

Application

Equil ne propose pas une, mais deux applications associées à son stylo, l’une axée sur la prise de note et l’autre sur la création. Dans les deux cas, l’application fonctionne bien et reste plutôt facile à l’exception d’un point, probablement propre à Android. Lorsque vous voulez retourner en arrière vous avez le réflexe d’appuyer sur le bouton « retour en arrière » du téléphone. Sauf que sur ces applis, ce bouton vous fait quitter l’application. Il faut en fait appuyer sur un bouton sur le haut à gauche de l’application. Cela vient probablement du fait que l’application a été pensée sur iPhone. C’est irritant pour les utilisateurs Android, mais pas dramatique non plus. Et justement, parlons-en d’Android. Pour une fois, c’est compatible. Une chose qui devrait être normale, mais on en vient à être heureux quand c’est le cas après 3 tests où ce n’était pas possible.

Mais ce n’est pas tout, Windows et Mac sont également au programme. Les applications reprennent les mêmes fonctions que les applications mobiles et n’ont pas de problème particulier d’ergonomie. Le seul gros point noir, c’est qu’il faut forcément passer par votre téléphone et iCloud Dropbox, ou Evernote pour pouvoir y toucher.

On peut donc dire que l’application fonctionne bien, mais qu’en est-il de ses fonctionnalités ?

Utilisation/Prise en main

Et bien ici aussi, c’est pas mal du tout. Le petit point négatif c’est la connexion Bluetooth parfois capricieuse, du moins sur le téléphone que nous avons utilisé. Plusieurs déconnexions intempestives et pas très facile à connecter. Enfin outre ces petites déconvenances, que ce soit la reconnaissance de l’écriture, les modifications que l’on peut apporter ou la retranscription en numérique, ça fonctionne bien. Alors bien entendu, la transformation en numérique est loin d’être parfaite, mais reste dans la continuité de ce que propose la concurrence.

Pour ce qui est de l’utilisation du stylo à proprement parler, c’est simple. Placez le récepteur sur une feuille de papier A4, écrivez et vos notes se retrouvent sur l’application mobile. Si votre téléphone n’est pas à portée de main le récepteur enregistre tout de même il vous suffira ensuite de le connecter pour tout récupérer. Equil annonce que jusqu’à 1000 pages peuvent être stockées avant que la mémoire soit pleine. Un chiffre impressionnant qui intéressera surtout ceux qui dessinent beaucoup.

Gros point fort, c’est la possibilité de streamer une note ou d’en rejoindre une. Ainsi, 20 personnes peuvent être en même temps sur la même note alors qu’il ne sont pas ensemble ou pas à côté. Un principe qui ouvre de nombreuses possibilités, notamment en terme professionnel.

Compatibilité

  • iPhone 4 ou ultérieur
  • Tous les iPad
  • iPod touch 4e génération ou ultérieur
  • La plupart des terminaux Android.
  • Rappel des fonctionnalités

Autres fonctionnalités 

  • Retranscription de toutes vos notes sur votre téléphone
  • Possibilité de partage vers votre ordinateur, mais aussi par mail à vos contacts
  • Possibilité de streamer une note

Screenshot_2015-04-27-15-29-01-394x700  Screenshot_2015-04-27-15-29-18-394x700 Screenshot_2015-04-27-15-56-38-394x700 

Conclusion

Ce qu’on a aimé : Le design du produit et son ergonomie, la station de recharge très pratique, la possibilité de streamer ses notes, le grand nombre de terminaux compatibles, des notes retranscrites fidèlement.

Ce qu’on a pas aimé : Obligation de passer par le Cloud pour récupérer le contenu sur ordinateur, connexion Bluetooth un peu capricieuse, application pas très intuitive sur Android.

Equil frappe fort avec son Smartpen 2. Pas parfait, mais qui se présente tout de même comme l’un des meilleurs stylos connectés du marché. On pestera derrière une adaptation Android peu intuitive et un Bluetooth parfois un peu capricieux, reste qu’une fois en main, difficile de le lâcher pour un stylo classique. Il faut tout de même compter presque 200 euros pour se le procurer, un investissement conséquent.

 

via

Author

Sem DJEGUEDE
Sem DJEGUEDE

Ingénieur IT & MBA, il est avant tout un entrepreneur passionné des technologies mobiles et de voyages.

Leave a comment

Search

Back to Top